CSS Menu Css3Menu.com

 
     
 

  U N E  F E N E T R E  I N T E R N A T I O N A L E

Mise à jour au  25  Août  2021

Il s’agit là d’informations que l’on peut retrouver dans différents ouvrages spécialisés. Des données qui sont éparpillées également sur la toile d’Internet. J’en ai collecté un assez grand nombre et jugé utile de les réunir en quelques pages, permettant ainsi  à chacun une consultation plus rapide. (1)

Les bases du sport que nous appelons de nos jours le football ont été jetées en plein centre de Londres à environ 12 km de l’actuel stade de Wembley.

Le lieu, un pub : la Free Masons Tavern = La Taverne des francs- maçons, établissement qui existe toujours sous le nom de The Freemasons Arms, sur Long Acre (Great Queen Street), un haut lieu de la franc-maçonnerie anglaise !

La date : le 26 Octobre 1863 et ce, après plusieurs réunions entre les mois de Juin et d’Octobre.

Les acteurs : Onze représentants des universités et autres associations, clubs amateurs, sociétés ou organisations à l’origine d’un sport qui se pratiquait jusqu’alors selon 2 variantes :

Le Code Rugby, dont les tenants défendaient et toléraient les crocs-en-jambe, les coups de pied à l’adversaire et l’usage des mains.
Le Code Cambridge lequel militait pour la suppression de la brutalité dans le jeu et l’interdiction de l’usage des mains, y compris pour les défenseurs ( le poste de gardien de but n’existait pas encore ).

C’est lors de cette réunion que fut fondée la Football Association (FA ou Fédération anglaise de football) et que seront adoptées les 14 premières règles baptisées « Les Lois du Jeu » prenant pour modèle le Code Cambridge datant de 1848.
Le consensus n’était toutefois pas général entre les participants et à l’issue de plusieurs réunions, la rupture est consommée. Les partisans du Code Rugby sont écartés en Décembre 1863. 8 ans plus tard, ces derniers iront former  la Rugby Union.

Des onze pionniers-fondateurs, il ne reste de nos jours que le club amateur Civil Service FC, qui a connu le privilège de disputer, début Octobre 2013, un match symbolique et historique dans les jardins du Palais royal de Buckingham.

Avec le passage des années, les règles du jeu vont s’étoffer et évoluer :
Création du gardien de but en 1871, du corner et de l’arbitre en 1872 ( lequel demeurera en dehors du terrain jusque 1891). Puis ce fut le tour des buts avec leurs dimensions actuelles en 1875, du pénalty en 1891 etc…et avec le temps, les Lois du Jeu passeront de 14 à 17, le nombre toujours en vigueur en cette époque moderne.

Les fédérations britanniques au nombre de 4 ( anglaise, écossaise, galloise et irlandaise/Irlande du Nord, actuellement) se réunissent et fondent  en 1886 , l’IFAB ( International Football Association Board = Association du Conseil international du football ), lequel s’institue ( et demeure à ce jour ) dépositaire et gardien des Lois du Jeu.

En 1913, l’IFAB accepte officiellement en son sein la FIFA, créée en 1904. Aujourd’hui  l’IFAB  compte dans ses rangs 4 membres représentant la FIFA. Cette assemblée de 8 personnes est l’organe suprême concernant les Lois du Jeu de notre sport favori. C’est lui seul qui est habilité à apporter les modifications légales à ces Lois. Pour être adopté, tout amendement requiert une majorité des 3/4 des voix de l'assemblée, à savoir, 6 sur 8.

Chacune des 17 Lois est expliquée dans un Chapitre spécial intitulé : « Interprétation des Lois du Jeu et directives pour arbitres »

 

                                                                            

 LES  PLUS  ANCIENS  CLUBS  DE  FOOTBALL  DANS  LE  MONDE

 

Si l’on ne fait pas de distinction entre clubs restés amateurs et ceux devenus professionnels et si l’on garde présent à l’esprit que les premiers clubs de football étaient en fait scolaires, on doit retenir que le Sheffield FC fondé en 1857, est le plus ancien club de football au monde. Il vit le jour grâce à des amateurs de cricket. Lassés de s’adonner seulement en été  à leur sport favori, ils décidèrent de créer une section de football. Le passage au professionnalisme a porté un coup sévère à ce club qui existe toujours et a adopté un statut semi professionnel. On ne doit pas le confondre avec Sheffield Utd et Sheffield Wednesday créés plus tard.

Il a été suivi par son rival local, le Hallam FC fondé en 1860 dans la même ville de Sheffield et dont le stade de Sandy Gate Road est considéré par le Livre Guinness des records, comme le plus vieux stade de football au monde, encore utilisé à ce jour par ce club.

En 1861 deux clubs sont créés : Cray Wanderers à Bromley ( Londres) et Worksop Town FC dans la région de Nottingham. Il existe quelques contestations concernant le second nommé car les références le concernant datent de beaucoup plus tard de 1873, mais ses dirigeants continuent de revendiquer la date de 1861.

Au cinquième rang arrive le club anglais de Notts County FC ( ville de Nottingham) fondé en 1862 qui est  toutefois considéré comme le plus vieux club professionnel au monde. Le palmarès de ce club est pourtant très maigre. Une place de finaliste de la Coupe en 1891 et une victoire dans la même compétition en 1894…Depuis lors plus rien. Suprême humiliation pour ce club,lorsqu'à l'issue de la saison 2018-2019, il a été rétrogradé en division amateur ! Signalons aussi que l'international algérien, Rachid Harkouk, né à Londres , a joué à Notts County de 1981 à 1986.

La même année, en 1862, à Boston (Etats Unis), Gerrit Smith Miller fonde l’Oneida Football Club.

Un an plus tard, en 1863, c’est le club de Stoke City ( ville de Stoke –on –Trent, Angleterre ) qui voit le jour. Celui-ci n’a gagné ni championnat, ni Coupe d’Angleterre, seulement une Coupe de la Ligue anglaise en 1972. Il a eu le mérite d’avoir enfin atteint la finale de la Cup en 2011 et d’avoir été, en 2017-18, le plus vieux club de l’élite de la Premier League anglaise !

                         Ci-dessous les plus anciens clubs d’un certain nombre d’autres pays :

1865 : Buenos Aires FC  (ARG) ;  1867 : Queen’s Park FC  ( Ecosse ) ; 1872 : Le Havre AC ( France )

1872 : Wrexham FC ( Pays de Galles ) ;  1876 :  KB Copenhague ( Danemark )

1879 :  FC Saint Gall ( Suisse ), Cliftonville FC ( Irlande du Nord ) & Pietermaritzburg County  (Afrique du Sud) 

1880 : Royal Antwerp ( Belgique) ;  1885 : Ujpest TE  (Hongrie) ;  1886 : Albion FC (Uruguay)

1887 : SC Germania Hambourg (Allemagne) & Orgryte IS Göteborg ( Suéde) ;

1888 :  Sparta Rotterdam FC  ( Pays Bas ) ;  1889 : Valparaiso FC (Chili) & Recreativo Huelva ( Espagne )

1890 : Panionios Ath. (Gréce), Torino FC  (Italie),Bohemians FC ( Rép. Irlande) ; 1893 : Slavia Prague & Sparta Prague (Tchécoslovaquie)

1894 : First Vienna  ( Autriche )  &  Odd SK Skien  ( Norvège ) ;  1897 :  HIFK Helsinki ( Finlande)

 1899 : St Georges FC  ( Malte ) ; 1901 : CF Pachuca ( Mexique ) ; 1903 : Boavista FC ( Portugal)

Certains des clubs cités plus haut, n’occupent plus le devant de la scène, parce qu’ils ont conservé leur statut d’amateur tels les écossais de Queen’s Park FC. D’autres, qui ont vu le jour grâce à des immigrés britanniques ont changé de nom ou ont été simplement dissous. C’est le cas de Buenos Aires FC (ARG) , d’Albion FC (URU) ou encore du SC Germania de Hambourg (ALL).

 

                                                                           

 

      LES  PLUS  ANCIENNES  FEDERATIONS  DE   FOOTBALL    

 

Il est nécessaire de signaler que la FIFA, l’organisme suprême du football mondial, a été créée en 1904, à l’initiative d’un français, Robert Guérin. C’est pour cette raison sans doute que les anglais ont refusé d’y adhérer, bien que Guérin leur ait proposé automatiquement la présidence. Ils la rejoindront en 1906 et en prendront la direction.
Certains pays ont immédiatement intégré les rangs de la FIFA dès 1904, avant même de créer leur propre fédération nationale. On peut ainsi citer au moins 2  cas : la fédération espagnole créée en 1909 et la fédération française en 1919.
Des fédérations nationales ont été créées très tôt dans des pays où pourtant le football n’est pas le « sport-roi », à  l’initiative de citoyens britanniques.  Exemples : Nouvelle Zélande, Afrique du Sud et Singapour .

                                                                    Europe
1863 :  Angleterre  ;  1873 :  Ecosse  ;  1876 : Pays de Galles  ;  1880 :  Irlande (alors unie)
1889 :  Danemark  &  Pays Bas  ;1895 :  Belgique, Suisse ;  1898 : Italie ;  1900 :  Allemagne , Malte ;
1901 :  Hongrie  & Tchécoslovaquie ;    1902 : Norvège ;    1904 :  Autriche, Suède ;
1907 : Finlande ; 1908 : Luxembourg ; 1909 : Espagne, Roumanie ; 1919 : France , Pologne ;
 
                                                                   Afrique
 1892 : Afrique du Sud ; 1919 : RD du Congo ;  1921 : Egypte ;  1924 : Ouganda ; 1929 : Zambie ;
 1930 : Tanzanie ; 1932 : Kenya ;   1936 : Libéria & Soudan ;    1943 :   Ethiopie ;    1945 :  Nigeria 
 1948 :  Burundi ;    1955 : Maroc ;    1956 : Tunisie ;    1957 :  Ghana ;    1959 :  Guinée
 1960 : Cameroun , Côte d’Ivoire &  Sénégal ;   1962 :  Algérie  &  Libye 

                                                               Asie – Océanie
1891 : Nouvelle Zélande ;  1892 : Singapour ;  1907 : Philippines ;  1914 : Kazakhstan  ; 1916 : Thaïlande ;
1920 : Iran ; 1921 : Japon ;  1922 : Afghanistan ;  1924 : Chine ; 1928 : Corée du Sud ;
1930 : Indonésie ; 1933 : Liban , Malaisie ; 1936 : Syrie ; 1937 : Inde ; 1948 : Irak ;1952 : Koweit ; 1959 : Arabie Saoudite ; 1961 : Australie

                                                                  Amériques
1893 : Argentine ; 1895 : Chili ;  1900 : Uruguay ;  1904 : Guyana , Haïti ; 1906 : Paraguay ;
1910 : Barbades , Jamaïque ; 1912 : Canada ; 1913 : Etats Unis ; 1914 : Brésil ;  1920 : Surinam ;
1921 : Costa Rica ;  1922 : Pérou ; 1924 : Colombie ; 1925 : Equateur ; 1927 : Mexique ;

 

                                                                    

 

                  LES  PLUS  ANCIENS  MATCHES  INTERNATIONAUX        

 

Le premier match international a opposé, le 30 Novembre 1872,  les voisins écossais et anglais. Le match aller eut lieu à Glasgow et le retour quelques mois plus tard, en 1873, à Londres. Pendant près de 30 années, les sélections britanniques, Angleterre, Ecosse, Pays de Galles et Irlande (alors unie) vont disputer entre elles, 140 rencontres environ avant que ne soient joués d’autres matches ailleurs, en 1901 à Montevideo (Uruguay) et 1902  à  Vienne (Autriche).          

30.11.1872    à   Glasgow :  Ecosse  -  Angleterre :  0-0                                                 Amical
  8.3.1873      à   Londres :   Angleterre  -  Ecosse :   4-2                                                   « 

 

25.3.1876   à  Glasgow   :   Ecosse  -  Pays de Galles :   4-0                                         Amical
18.2.1882   à  Belfast    :     Irlande  -  Angleterre :    0-13                                                 «        

NB : En 1885 et 1886 deux rencontres ont opposé les Etats Unis au Canada, mais on ne connaît ni les dates exactes, ni les résultats !

 

Ci- dessous figurent les résultats des premiers matches internationaux d’un certain nombre d’autres pays

16.5.1901  à  Montevideo :  Uruguay  -  Argentine :    2-3                                                Amical
12.10.1902  à  Vienne :  Autriche  -  Hongrie :  5-0                                                              « 
  5.4.1903   à  Budapest :  Hongrie  -  Tchécoslovaquie :  2-1                                             « 
  1.5.1904   à   Bruxelles :   Belgique  -  France :   3-3                                                         «  
 12.2.1905  à   Paris :   France   -   Suisse   :    1-0                                                              « 
30.4.1905   à   Anvers  :   Belgique  -  Pays Bas :   4-1                                                        « 
  9.7.1906   à  Buenos Aires   :   Argentine  -  Afrique  du Sud :   0-1                                   «         

Au cours des années 1906 , 1907 et 1908,  l’équipe d’Angleterre amateurs est opposée deux fois aux Pays Bas et à la France et aussi une fois à la Belgique et l’Allemagne. Toutefois la fédération anglaise ( FA) ne  retient pas ces 6 matches comme des rencontres internationales, car disputées entre sélections amateurs. Ce n’est qu’à partir de Juin 1908 que la FA fait figurer dans ses tablettes, les premières confrontations avec des équipes non britanniques.

 6.6.1908   à   Vienne :   Autriche  -  Angleterre :   1-6                                                      Amical
 8.6.1908   à   Vienne :   Autriche  -  Angleterre :   1-11                                                       « 
10.6.1908  à   Budapest :  Hongrie  -  Angleterre :  0-7                                                        «    

 

  5.4.1908   à  Bâle :    Suisse  -  Allemagne   :    5-3                                                           « 
 12.7.1908  à  Göteborg :   Suède  -  Norvège   :  11-3                                                        « 
 19.10.1908  à  Londres :   Danemark  -  France   :   9-0                                          Jeux Olympiques
 15.5.1910   à  Milan :   Italie  -  France   :   6-2                                                                 Amical
 27.5.1910   à  Buenos Aires   :   Argentine  -  Chili :   3-1                                                   « 

                                                                                                                                                                  
20.9.1914   à   Buenos  Aires :   Argentine  -  Brésil :   3-0                                               Amical

--------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

                                                                  Pour les pays africains, entre eux, on pourrait citer :

29.1.1956  à  Addis Abeba : Ethiopie-Egypte : 1-4  ;                                                Jeux Olympiques
27.4.1956 : Le Caire : Egypte-Ethiopie : 5-2  ;                                                                 «       « 
6.11.1956  à  Addis Abeba :  Ethiopie-Soudan : 2-1  ;                                                      Amical

 

 

 

                                                                       LES  PLUS  ANCIENNES  COMPETITIONS  DE  CLUBS

 

 La Coupe d’Angleterre est la plus ancienne des compétitions. Elle a été inaugurée en 1872. Wanderers FC  (Londres) fut le premier club à l’emporter face à  Royal Engineers AFC ( Corps de l’Armée britannique)
 
 Le championnat d’Angleterre a commencé plus tard, en 1888. Le premier vainqueur (1889) en fut le club de Preston North End devant Aston Villa (Birmingham).

Passons en revue la liste des lauréats ainsi que le nombre de titres remportés sur le plan national dans chacun des pays énumérés, par ordre chronologique. La mise à jour se fait au fur et à mesure que les 2 compétitions phares s'achèvent dans chaque pays.

 

 EUROPE

 

      Angleterre :  1888 (championnat) ;  1872 (coupe)
      Championnat : Manchester United : 20 ;  Liverpool : 19 ; Arsenal : 13 ;  Everton :  9 ;  Aston Villa, Manchester City  :  7
      Coupe : Arsenal : 14 ; Manchester Utd : 12  ;  Chelsea , Tottenham :  8 ;  Aston Villa & Liverpool :  7

     Ecosse :  1891   &  1874 
     Championnat :  Glasgow Rangers : 55 ;  Celtic : 51 ; Aberdeen, Heart of Midlothian, Hibernian :4
     Coupe :  Celtic :  38 ;  Glasgow Rangers :  33 ;

     Irlande :
    Unie jusqu’à la guerre civile des années 20 ;  la partition qui s’ensuivit, rend malaisé tout bilan. Faisons remarquer toutefois que le football était     beaucoup plus développé dans le nord de l’île que dans le sud où la concurrence du rugby, et des sports traditionnels locaux : football gaélique et     hurling était très forte pour ne pas dire dominante.
    Dans le territoire alors uni, la compétition de la Coupe fut lancée en 1881 et le championnat en 1891 et ce, jusqu’à la séparation en 1920.

    Irlande du Nord :  1891  & 1881
    Championnat : Linfield : 54 ;  Glentoran FC : 23  ;  Belfast Celtic : 14 ; St Patrick Athletic : 11  ; 
    Coupe : Linfield : 43 ; Glentoran FC : 22 ; Distillery : 12  ;  Cliftonville, Belfast Celtic : 8

    Etat Libre d'Irlande devenu République d'Irlande en 1949 : 1921  &  1922
    Championnat :  Shamrock Rovers : 17 ; Shelbourne, Dundalk : 13 ; Bohemians : 11 ;
    Coupe : Shamrock Rovers : 25 ; Dundalk FC : 11  ; Shelbourne  et  Bohemians : 7

    Pays de Galles  :
    Là aussi il y a des explications à fournir. Le sport national étant, sans doute possible, le rugby, le football se tourne plutôt vers l’Angleterre, son     championnat et sa Coupe. Ceci bien que la Coupe du Pays de Galles a débuté en 1878, mais les clubs locaux privilégient toujours la participation     aux compétitions anglaises. Comme en témoignent, la victoire du club  de Cardiff City en Coupe d’Angleterre en 1927 et sa défaite en finale, 81 ans     plus tard, en 2008, face à Portsmouth. Mieux, depuis la saison 2011-2012, Swansea City a joué en championnat, au sein de l’élite de la Premier     League anglaise. Cardiff City les y rejoindra, en 2013-2014, pendant une seule saison.
    Championnat : Depuis 1992-93, mais totalement négligé par certains clubs qui préfèrent évoluer en Angleterre aussi bien en championnat qu'en     Coupe.
    Championnat : Depuis 1992-1993 : The New Saints (+ TNS) : 13 ; Barry Town : 7 ;   Bangor City : 3 ;  Rhyl FC : 2
    Coupe :  1878 : Wrexham FC : 23 ;  Cardiff City : 22 ;  Swansea City : 10

    Belgique :  1895  &  1912                                                                                                            
    Championnat :  Anderlecht :  34 ; Club Bruges : 16 ;  RWD Moelenbeck : 12 ; Union St Gilloise : 11 ; Standard de Liège : 10
    Coupe :    FC Bruges : 11 ;    Anderlecht  :  9  ;    Standard de Liège : 8 ; RC Genk : 5 ;
    NB  : RWD Moelenbeck a gagné ses titres sous 3 noms différents avant d’être dissous en 2002.

    Suède :  1896  &  1941
    Championnat : Malmö FF : 20 ; IFK Göteborg : 18 ;  IFK Norkoeping : 13 ;  AIK Solna :  11 
    Coupe : Malmö FF :  14 ; IFK Goeteborg : 9 ; AIK Solna : 8 ;  IFK Norkoeping : 6 ; Djurgarden : 5 ;

    Suisse : 1897  &  1926
    Championnat : Grasshopper Zurich : 27 ;   FC Bâle : 20 ; Servette FC : 17 ; BSC Young Boys : 15 ; FC Zurich : 12
    Coupe : Grasshopper Zurich : 19 ;  FC Bâle, FC Sion : 13 ;  FC Zurich : 10 ;  Lausanne Sports : 9 ; 

    Pays Bas  : 1898  &  1899 :
    Championnat : Ajax Amsterdam : 35 ;  PSV Eindhoven :  24 ;  Feyenoord Rotterdam :  15
    Coupe : Ajax Amsterdam : 20 ;  Feyenoord Rotterdam : 13 ;  PSV Eindhoven : 9
                                                                       
    Italie  :  1898  &  1922
    Championnat : Juventus Turin  : 36 ;   Inter Milan : 19 ; AC Milan : 18 ;  Torino FC : 7
    Coupe : Juventus Turin : 14 ; AS Roma : 9 ; Inter, Lazio : 7 ; Fiorentina : 6 ; AC Milan,Torino  & Naples : 5

   Hongrie  :  1901  & 1910
   Championnat  :  Ferencvaros TC  : 31   ;  MTK Budapest  : 23  ;  Ujpest FC : 21 ; Kispest/Honved :  13
   Coupe : Ferencvaros TC : 23 ;  MTK Budapest :  12 ;  Ujpest FC : 10  ;  Kispest/Honved : 8

    Allemagne : 1903  & 1935
    Championnat : Des remarques s’imposent, car la question est complexe pour 2 raisons principales :

  1.  Dès l’origine , en 1903, le championnat s’est déroulé sous une forme régionale avec play offs
  2. La seconde guerre mondiale qui a divisé le territoire en 2 pays distincts : RDA  &  RFA, chacun organisant son propre championnat national dès le début en RDA et  Bundesliga en RFA à partir de 1964 seulement.

    Coupe : S’est jouée sur un plan national de 1935 à 1943 et ensuite à  partir de 1992.
    Le bilan général pour les plus titrés est le suivant :
    Championnat : Bayern Munich : 31  ; FC Nuremberg : 9 ; Borussia Dortmund : 8  Hambourg SV : 6
    Coupe : Bayern Munich : 20  ; Bayer Leverkusen : 6 ; Dortmund, Eintracht Francfort, Schalke 04 : 5 ; FC Cologne, FC Nuremberg  : 4

   Finlande : 1908 & 1955
   Championnat : HJK Helsinki : 28 ;   HPS  Helsinki  &  Haka Valkeakoski : 9 ;  TPS Turku : 8
   Coupe :  HJK Helsinki : 13 ; Haka Valkeakoski : 11 ;  Reipas Lahti : 7

   Luxembourg : 1909  & 1922
   Championnat : Jeunesse Esch : 28 ; F 91 Dudelange : 15 ; Spora Luxembourg : 11 ; Stade Dudelange : 10 ; Fola Esch : 7
   Coupe : Red Boys Differdange : 15 ; Jeunesse Esch : 13 ; Union Luxembourg : 10 ; Spora :  8

    Malte : 1909 & 1935
   Championnat : Sliema Wanderers, Floriana FC  : 26 ; Valletta FC : 25 ; Hibernians FC : 12 ;
   Coupe : Sliema : 20 ; Floriana FC : 19 ; Valletta FC : 13

    Roumanie : 1910 & 1933
    Championnat : Steaua Bucarest : 26; Dinamo Bucarest : 18 ; Venus Bucarest : 8
    Coupe : Steaua : 22 ; Dinamo , Rapid Bucarest : 13 ; Universitatea : 6 ;

    Autriche :  1912  &  1919
   Championnat : Rapid Vienne : 32 ;  Austria Vienne : 24 ;  RB Salzburg : 14 ; Wacker Innsbruck : 10 ; Admira W.Vienne : 9
    Coupe :  Austria Vienne : 26 ;  Rapid Vienne : 14 ;  Red Bull Salzbourg : 7 ; Admira  Vienne , FC Tyrol : 6
    NB : Après l’annexion du pays par l’Allemagne nazie (en 1938), les clubs autrichiens ont pris part aux compétitions allemandes. Ainsi  le Rapid de    Vienne   a remporté la Coupe en 1938 et le championnat en 1941. Le club First Vienna a gagné la Coupe en 1943.

    Tchécoslovaquie :  1912  &  1919  : Pour mémoire
     NB : Des compétitions nouvelles ont commencé en 1993 en République tchèque et en Slovaquie

    Danemark : 1912  &  1955
    Des fusions entre clubs se sont produites ; elles faussent ainsi le classement exemple : le club le plus titré (15)
    Le KB Copenhague n’existe plus depuis 1992,quand il a fusionné pour se transformer en FC Copenhague
    Championnat : FC  Copenhague (ex KB Copenhague) : 13 ; Brondby : 10 ;  B 93 Copenhague, AB Copenhague : 9 ;
    Coupe : AGF Aarhus : 9 ;  FC Copenhague : 8 ; Brondby IF : 7 ;  OB Odense & Vejle BK  : 6

    Russie – URSS – Russie : 1912 & 1936 puis 1992
    L’Union Panrusse créée en 1912 est aussitôt reconnue par la FIFA, la même année
    Le premier championnat n’a connu qu’un seul vainqueur : St Petersbourg en 1912
    Le titre de 1913 gagné par Odessa, n’a finalement pas été attribué et la compétition de 1914 a été interrompue par la guerre 1914-18
    La Révolution d’Octobre 1917, a conduit à la création de l’URSS.
    Entre 1923 et 1935 un championnat fut mis en place mais seules 6 éditions ont été disputées
    La véritable organisation a débuté en 1936 et a duré jusqu’à l’éclatement de l’URSS
     URSS : 1936 à 1992 : Championnat : Dynamo Kiev, Spartak Moscou : 12 ; Dynamo Moscou : 11
                  Coupe : Spartak Moscou : 10 ; Dynamo Kiev : 9 ; Torpedo M., Dynamo M. : 6
     Russie : 1992 & 1992
     Championnat : Spartak Moscou : 10 ; CSKA Moscou : 9 ; Zénit St Petersbourg : 7
     Coupe : Lokomotiv Moscou : 9  ; CSKA Moscou : 7 ; Zénith St Petersbourg : 4 ; Spartak Moscou : 3 ;

     Yougoslavie : 1923 & 1947  Pour mémoire
     NB : Depuis 1991-1992 des compétitions distinctes sont organisées par chacune des 6 Républiques créées
     en Slovénie,Croatie,Serbie, Bosnie-Herzégovine, Macédoine du Nord et Montenegro

    Bulgarie :  1924 & 1938
    Championnat : CSKA Sofia : 31 ; Levski Sofia : 26 ; Ludogorets : 9 ; Slavia Sofia : 7
    Coupe : Levski Sofia : 25 ; CSKA Sofia : 20 ; Slavia Sofia : 8

    Pologne : 1925  &  1926
    Championnat : Gornik Zabrze , Ruch Chorzow, Legia Varsovie : 14 ; Wisla Cracovie : 13 ;
    Coupe : Legia Varsovie : 19 ;  Gornik Zabrze : 6 ;  Lech Poznan : 5

    Grèce :  1927  & 1931 :
    Championnat : Olympiacos: 45 ; Panathinaikos : 20 ; AEK Athènes : 12 ;
    Coupe : Olympiacos : 28 ; Panathinaikos : 18 ; AEK : 14 ;

    Espagne :  1929  &  1902 
    Championnat : Real Madrid :  34 ;  FC Barcelone :  26 ;  Atletico Madrid : 11 ; Athletic Bilbao :  8
    Coupe : FC Barcelone : 30 ;  Athletic Bilbao : 23 ;  Real Madrid :  19 ;  Atletico Madrid : 10 ; Valence CF: 8

    France :  1933  &  1918
    Championnat : AS St Etienne : 10 ; Ol. Marseille, PSG  : 9 ; AS Monaco , FC Nantes : 8 ; Ol.  Lyon : 7  
    Coupe :  PSG : 14 ; Ol. Marseille : 10 ;  AS St Etienne, LOSC : 6 ;  

    Portugal:  1935  & 1929
    Championnat : SC Benfica : 37 ;  FC Porto : 29 ;  Sporting Lisbonne : 19
    Coupe :  SC Benfica : 26 ;  FC Porto : 21 ;  Sporting Lisbonne : 17 ;

    Norvège : 1937 & 1902
    Championnat : Rosenborg BK : 26 ; : 9 ; Frederikstad FK : 9 ; Viking FK Stavanger : 8
    Coupe : Odd SK Skien : 12 ; Frederikstad, Rosenborg BK : 11 ;

 

AMERIQUES

 

   Uruguay :  1900  &  1960 ( Copa Libertadores ) Le championnat se déroule en 3 phases : ouverture, intermédiaire et clôture.
  Les vainqueurs des tournois ouverture et clôture se disputent en barrage le titre de champion d’Uruguay
  Championnat (Amateur et pro) : Penarol : 49 ;  Nacional : 46 ; Defensor, Danubio : 4 ;  
  Championnat (Amateur et pro) : Penarol : 49 ;  Nacional : 46 ; Defensor, River Plate : 4 ;
  Coupe :  Penarol : 5 ; Nacional : 3

  Argentine :  Situation changeante : championnat unique puis à deux poules, de nouveau unique et depuis 1991   un champion pour les matches   aller  (ouverture) et 1 autre pour le retour (clôture). La Coupe d’Argentine est presque ignorée. Organisée très tard en 1969 et 1970, elle est ensuite  abandonnée puis restaurée en 2011. Boca  Juniors l’a emportée à 3 reprises et River Plate 2 fois.
 1931 ( CH pro )  &  1960  ( Copa Libertadores )
 Championnat : River Plate : 36  ;  Boca Juniors : 34  ; Racing Club Avellaneda : 18 ;  Independiente : 16
 Copa Libertadores  :  Independiente : 7 ;   Boca Juniors : 6   ;   Estudiantes, River Plate  :  4 ;

 
  Brésil :   La situation est encore plus complexe qu’en Allemagne. Les différents états se sont difficilement entendus pour disputer un championnat   national. L’immensité du territoire et l’instabilité chronique qui caractérise les structures du football brésilien ont été les principales causes.   Néanmoins, depuis 1971, le championnat national de 20 clubs semble bien « tenir la route ».
  Quatre Fédérations régionales dominent le paysage : Rio de Janeiro, Sao Paulo, Minas Geraes et Rio Grande do Sul. Le titre de champion d’état est   souvent considéré comme plus important que le titre national. Les 2 plus anciens championnats régionaux ont été organisés en 1902 dans l’état de   Sao Paulo, suivi en 1906 par celui de Rio de Janeiro
  La Coupe du Brésil a connu une vie assez chaotique.      

       Dans ce fouillis généralisé on peut néanmoins retenir les titres obtenus par 12 clubs avec dans l’ordre :
          Championnat national, championnat régional, Coupe du Brésil, Copa Libertadores   :

   Palmeiras (Sao Paulo) : 10, 24, 3, 2  ; Santos FC (S. P) : 8, 22, 1, 3 ; Corinthians (S.P) : 7, 28, 3, 1 ;
   Sao Paulo FC : 6, 23, 0, 3 ;  Flamengo (Rio d.J.) : 7, 38, 3, 2  ;  Cruzeiro (Minas Geraes) : 4, 39, 6, 2 ;
   Fluminense (Rio d.J.) : 4, 31, 1, 0 ; Vasco da Gama (Rio d.J.) : 4, 24, 1, 1 ;
   SC International Porto Alegre (Rio Grande do Sul) : 3, 41, 1, 2 ; Gremio Porto Alegre (Rio.Gr.do Sul) : 2, 36, 5, 3  ;
   Botafogo (Rio d.J.) : 2, 20, 0, 0 ;  Atletico Mineiro (Minas Geraes) : 1, 46, 1, 1 ;

 

    Chili : 1933  & 1958
   Dans ce pays considéré comme la quatrième puissance footballistique de la région et en dépit de la création précoce du club de Valparaiso FC, dès    1889 et celle de la Fédération en 1895, le football compétitif a tardé à s’organiser, sous forme de championnat et de coupe sur le plan national.
   Championnat : Colo Colo :  32  ;  Universidad de Chile : 18 ;  Universidad Catolica : 14 ;  Cobreloa : 8 ; Union Espanola : 7
   Coupe : Colo Colo : 10 ;  Universidad Catolica & Union Espanola : 4 ;  Universidad de Chile : 3

 

   Mexique : 1943  et 1907
   Faisant partie désormais du Top 10 des championnats mondiaux, le championnat a été créé en 1943 et il se joue lui aussi en 2 phases Ouverture et    Clôture. La Coupe du Mexique est plus ancienne. Fondée en 1907,elle était réservée aux amateurs jusque 1943. Elle a ensuite disparu en 1997    pour revenir en 2013.
   Championnat : Club America : 13 ; Chivas Guadalajara : 12 ; Toluca : 10 ; Cruz Azul, FC Leon : 8 ; Pumas UNAM, Tigres Monterrey: 7 ; CF Pachuca,    Santos Laguna : 6
   Coupe : CF Asturias,Necaxa  : 8 ; Club America : 6 ; Cruz Azul, Real Club Espana, FC Leon : 5  ;

                                                                    

 

  AFRIQUE

 

Seuls les titres acquis après l’indépendance sont pris en compte. Voir le cas spécial de l’Afrique du Sud, République indépendante dès 1961, mais restée soumise aux lois de l’apartheid de 1913 à 1990.

Ethiopie : 1944  & 1945
Championnat : St George SA : 29 ;  Mekelakeya (ex Mechal SC)  : 11  ;  Cotton Factory  : 5
Coupe : Mekelakeya  : 13  ; St George : 9 ;  Ethiopian Bunna : 4

Egypte :  1949   &  1922
Championnat : Al Ahly : 42  ;  Zamalek :  13 ;  Ismaïly : 3
Coupe :  Al Ahly :  37 ;  Zamalek : 25 ;  Ittihad (Alexandrie)  &  Tersana :  6

Tunisie :  1956  &  1956 
Championnat : Espérance de Tunis : 31 ; Club Africain Tunis : 13 ; ES Sahel : 10 ; CS Sfaxien  : 8 ;
Coupe :  Espérance de Tunis : 15 ; Club Africain : 13 ; ES Sahel : 10 ; CS Hammam Lif : 9 ; Stade Tunisien : 6 ;

Côte d'Ivoire :  1956  & 1958
Championnat : ASEC Abidjan : 26 ;  Africa Sports : 18 ;  Stade d’Abidjan  :  5
Coupe :  ASEC Abidjan : 19 ;  Africa Sports :  16 ;  Stade d’Abidjan : 5

Maroc :  1957  &  1958
Championnat : Wydad Casa : 16  ; FAR Rabat : 13 ; Raja Casa :  11 ;  Kenitra AC & MAS  Fés :  4
Coupe : FAR Rabat : 11 ;  Wydad Casa : 9 ; Raja Casa : 7 ; FUS Rabat , KAC Marrakech : 6 ;

Ghana :  1957  & 1958
Championnat  : Asante Kotoko  : 25 ;  Hearts of Oak  : 20 ; Ashanti Gold : 4 ;
Coupe  (interrompue de 2001 à 2010 ) : Asante Kotoko, Hearts of  Oak  :  9  ; Great Olympics : 3 ;

R. D. du Congo : 1958  & 1961
Championnat : TP Mazembe : 15 ; DC Motema Pembe (ex CS Imana) & AS Vita Club : 12 ;
Coupe : DC Motema Pembe : 13 ; AS Vita Club : 9 ; TP Mazembe : 5

Cameroun :  1961  &  1956
Championnat : Coton Sport Garoua : 15 ; Canon Yaoundé : 10 ; Oryx Douala,Tonnerre Yaoundé, Union  : 5
Coupe : Canon Yaoundé : 11 ;  Coton Sport , Union Douala : 6 ;  

Zambie : 1962  &  1961 :
Championnat : N’kana Red Devils : 11 ; Mufulira Wanderers, Zesco Utd  : 9 ; Green Buffaloes : 6
Coupe : Mufulira : 9 ; N’Kana : 6 ; Kabwe Warriors : 5

Algérie :  1962  &  1962 :
Championnat : JS  Kabylie : 14 ; ES Sétif, USM Alger : 8 ; MC Alger : 7 ; CR Belouizdad : 6 ; MC Oran : 4
Coupe : CR Belouizdad, ES Sétif ,MC Alger, USM Alger : 8  ;  JS Kabylie : 5 ; MC Oran : 4 ; 

Soudan : 1962  &  1962
Championnat : Al Hilal  : 29 ; Al Merrikh  : 19 ; Al Mourada & Burri : 1
Coupe : Al Merrikh : 19 ; Al Hilal : 9  ; Al Mourada : 5

Kenya : 1963  &  1963 :
Championnat : Gor Mahia : 19 ; AFC Leopards,Tusker FC (ex- Kenya Breweries) : 12 ;
Coupe : Gor Mahia : 8 ; AFC Leopards : 6 ; Tusker et Luo Union : 3

Guinée :  1965  &  1985:
Championnat : Horaya : 17 ; Hafia Club : 15 ; AS Kaloum Star  : 13 ;  
Coupe : Horoya : 8 ; AS Kaloum Star: 7  ; Hafia Club: 4 ; ASFAG  Conakry , Sequence Dixinn : 3

Mali : 1966  & 1961 :
Championnat : Stade Malien : 23 ; Djoliba AC : 22 ; AS Real : 6
Coupe : Djoliba AC : 19 ; Stade Malien : 18 ; AS Real 10

Ouganda : 1968  & 1971
Champiopnnat : Villa SC : 16 ; Kampala City : 13 ;  Express FC : 6
Coupe : Express FC, Kampala City, Villa SC : 8
                                                                       

Sénégal : 1970  &  1961
Championnat : ASC Diaraf : 12 ;  AS Jeanne d’Arc : 10 ;  AS Douanes : 6  ;  ASFA Dakar : 3
Coupe : ASC Diaraf : 9 ;AS Douanes , AS Jeanne d’Arc : 6 ;  ASFA Police & US Gorée : 3 ;  ASC La Linguère :  2

Nigeria : 1972  &  1961
Championnat : Enyimba : 8 ;  Enugu Rangers : 7 ;  Heartland & Shooting Stars : 5 ;  Kano Pillars : 4
Coupe : Shooting Stars : 8 ; Lagos Railways :  7  ;  Enugu Rangers : 6 ;  BCC Lions &  Stationery Stores :  4 ;
NB : Heartland est le nouveau nom d’Iwuanyanwu

  
Afrique du Sud :  Le club de Pietermaritzburg County (Durban) a été créé en 1879 et la Fédération sud africaine de football en 1892. Le problème de l’apartheid a pourtant largement entravé le développement du sport favori des africains, dans un pays dominé par les Blancs avec leurs sports préférés, le rugby et le cricket.
Ce n’est qu’en 1978 que la NFL (Fédération de clubs blancs) accepte de fusionner avec la NSL (Fédération des clubs de gens de couleur) créée en 1971 et qui obtint tout de suite un grand succès dans le pays.
Une nouvelle ère s’est établie après l’abolition des lois de l’apartheid (1990) et la consécration de la démocratie multiraciale (1994).

Si l’on additionne les titres obtenus lors des championnats disputés de 1979 à 1984 puis de 1985 à 1995 et ensuite après l’instauration du football professionnel  de 1996 à nos jours, on  arrive au bilan suivant :

Championnat :  Mamelodi Sundowns: 13 ; Kaiser Chiefs : 12 ; Orlando Pirates : 9 ; Highlands Park, Cape Town Spurs: 8
Coupe :  A changé de nom plusieurs fois :  1985-2002 ; 2003-2007 ; 2008 & 2009  :
Bilan : Kaiser Chiefs : 16 ; Orlando Pirates : 9 ; Mamelodi Sundowns : 6 ; Wits University : 3 ; Moroka Swallows : 2

 

 

                                     = COUPE INTERCONTINENTALE 1960-1999 & MONDIAL DES CLUBS DEPUIS 2000 =


             6 titres : Real Madrid  ; 3 titres : Barcelone, Bayern, Boca Juniors, Inter Milan, Milan AC, Penarol  ;                                                             
             2 titres : Ajax,Corinthians,Benfica, Independiente, Juventus, Manchester Utd, Nacional  Montevideo, Porto, Sao Paulo, Santos FC ;

 

 

      (1)     Sources : Mise à jour personnelle, régulière ; World Soccer de Guy Oliver ;  Google/Wikipedia ;  RSSSF.com ; Les Guides de l’Equipe ;

              

-----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

 
 
 
   
 

 

 
Copyright © 2012 carfootal.dz! Tous droits réservés.